Berlioz amoureux | Festival de Lanaudière
Acheter
vos billets
Faire
un don

Berlioz
amoureux

Samedi 6 juillet   |   20 h
Amphithéâtre Fernand‑Lindsay

Fasciné, sa vie durant, par son théâtre, Berlioz voyait en Shakespeare le maître de la tragédie, une sorte de répondant, d’alter ego, à deux siècles de distance. La célèbre actrice Harriet Smithson, vue sur scène dans Roméo et Juliette, allait devenir sa muse, puis sa femme, objet d’une flamme dévorante qui lui inspira notamment sa « symphonie dramatique » éponyme. Susan Graham, la reine de l’opéra français des deux dernières décennies, se joint à Yannick Nézet-Séguin et à l’Orchestre Métropolitain pour une soirée placée sous le signe du romantisme le plus pur.

ORCHESTRE MÉTROPOLITAIN
Yannick NÉZET-SÉGUIN, direction
Karen CARGILL, mezzo-soprano (en remplacement de Susan Graham)

Louise FARRENC Symphonie no 2 en majeur, op. 35
Hector BERLIOZ La Mort de Cléopâtre, scène lyrique, H. 36
Roméo et Juliette, symphonie dramatique, op. 17 (extraits)

Orchestre Métropolitain

Orchestre Métropolitain

Ambassadeur culturel majeur du Québec, l’Orchestre Métropolitain prend un pari audacieux dès sa fondation en 1981 : celui de tisser un lien avec le public afin de faire rayonner la musique symphonique. Fort de cette relation privilégiée, l’ensemble jouit d’une réputation internationale des plus enviables.

Depuis son arrivée à la direction artistique de l’Orchestre en 2000, Yannick Nézet-Séguin sait développer et entretenir une complicité hors du commun avec les musiciens, laquelle n’est pas étrangère au succès, à la longévité et à la renommée croissante de l’OM.

Guidé par sa quête constante d’excellence, l’OM s’engage à faire vivre la musique symphonique, à travers ses concerts et ses enregistrements, de façon innovante, créative et sans compromis. Sa programmation audacieuse, mise en valeur par des musiciens formés au Québec, fait de l’Orchestre un joueur marquant de la scène symphonique.

Chaque année, l’OM présente une cinquantaine de concerts qui font vibrer la Maison symphonique de Montréal et qui, grâce à la collaboration avec le Conseil des arts de Montréal, résonnent bien au-delà du Quartier des spectacles, dans une dizaine d’arrondissements de la métropole. Partageant sa passion pour la musique classique avec les gens de tous les milieux, l’Orchestre se démarque par la vitalité de son volet Éducation qui multiplie ses initiatives.

Fier de travailler avec des musiciens et des interprètes de tous les horizons, l’Orchestre était au cœur des festivités entourant le 375e anniversaire de la ville de Montréal en 2017. Il collabore par ailleurs étroitement avec plusieurs compagnies, dont l’Opéra de Montréal.

Récipiendaire de nombreux prix nationaux, l’OM doit notamment sa renommée internationale à sa vingtaine d’enregistrements, plusieurs endisqués sous l’étiquette canadienne ATMA Classique. Son cycle des symphonies de Bruckner, dont l’intégrale est parue au printemps 2018, démontre tant l’audace que l’excellence de l’Orchestre. Rappelons que c’est en compagnie des chanteurs Rolando Villazón et Ildar Abdrazakov que l’ensemble enregistre son premier disque chez Deutsche Grammophon en 2016.

L’OM a brillé lors de sa toute première tournée européenne à l’automne 2017 avec son chef Yannick Nézet-Séguin. Cette tournée a été récompensée du Grand Prix du Conseil des Arts de Montréal en mars 2018. En novembre 2018, l’OM a également été récompensé du prix de la meilleure tournée du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Voir de détails

Direction

Yannick Nézet-Séguin

Directeur artistique et chef principal de l’Orchestre Métropolitain depuis 2000, Yannick Nézet-Séguin est l’un des chefs les plus demandés au monde. Dès septembre 2018, il devient le troisième Directeur musical du Metropolitan Opera de New York. Directeur musical de l’Orchestre de Philadelphie depuis 2012, il devient Chef honoraire de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam dont il a été Directeur musical de 2008 à 2018. Il est aussi Membre honoraire de l’Orchestre de Chambre d’Europe.

Il dirige régulièrement plusieurs orchestres de haute renommée, notamment les Orchestres philharmoniques de Vienne et de Berlin, l’Orchestre de la Radio bavaroise et l’Orchestre de Chambre d’Europe. Chef d’opéra remarquable, il est acclamé dans les maisons réputées, comme le Metropolitan Opera (New York), le Festival de Salzbourg, la Scala (Milan), la Royal Opera House (Londres), de même que dans les salles les plus prestigieuses telles que le Musikverein (Vienne), le Concertgebouw (Amsterdam) et Carnegie Hall (New York).

Le maestro enregistre exclusivement sous la célèbre étiquette jaune Deutsche Grammophon; une collaboration spéciale avec ATMA Classique et l’Orchestre Métropolitain se poursuit. Parmi les honneurs et prix qui lui ont été attribués, mentionnons celui d’Artiste de l’année décerné par la prestigieuse revue Musical America, un prix de la Société philharmonique royale (RPS, Londres), le Prix canadien du Centre national des Arts (Ottawa), le Prix Denise-Pelletier décerné par le gouvernement du Québec, la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale du Québec et, tout récemment, le prix Oskar Morawetz.

Détenteur de six doctorats honorifiques (Université du Québec à Montréal, 2011; Institut Curtis de Philadelphie, 2014; Université Rider de Princeton, 2015; Université McGill (Montréal), 2017; Université de Montréal, 2017; Université de Pennsylvanie, 2018), il est aussi Compagnon de l’Ordre du Canada (2012), Compagnon des arts et des lettres du Québec (2015), Officier de l’Ordre national du Québec (2015) et Officier de l’Ordre de Montréal (2017).

Voir de détails

Yannick Nézet-Séguin
Karen Cargill

Mezzo-soprano

Karen Cargill

Les mois à venir seront bien remplis pour la mezzo-soprano Karen Cargill. On l’entendra, entre autres, dans les Gurrelieder de Schönberg avec l’Orchestre national d’Espagne dirigé par David Afkham, dans la Messe en fa mineur de Bruckner avec l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise dirigé par Mariss Jansons, dans la Symphonie no 2 de Mahler avec l’Orchestre philharmonique de Hong Kong dirigé par Jaap van Zweden, ainsi qu’avec l’Orchestre symphonique de Birmingham dirigé par Mirga Gražinytė-Tyla. Mme Cargill chantera également le rôle de Brangäne (Tristan et Isolde) en concert à l’Opéra de Montpellier. Avec l’Orchestre symphonique allemand de Berlin dirigé par Robin Ticciati, elle participera au Chant de la terre de Mahler et à La damnation de Faust de Berlioz. À l’opéra, elle jouera Waltraute dans Le crépuscule des dieux au Royal Opera House (Covent Garden), Erda dans L’or du Rhin et Siegfried de même que Mère Marie dans Dialogues des carmélites au Metropolitan Opera de New York.

Karen Cargill chante régulièrement avec les orchestres philharmoniques de Boston, Cleveland, Philadelphia, Chicago, Rotterdam et Berlin. On peut aussi l’entendre avec la Staatskapelle de Dresde, les orchestres philharmonique et symphonique de Londres et l’Orchestre royal du Concertgebouw. C’est ainsi qu’elle collabore avec des chefs d’orchestre réputés, tels Donald Runnicles, Yannick Nézet-Séquin, Bernard Haitink, Sir Simon Rattle, Daniele Gatti, Esa-Pekka Salonen, Daniel Harding, Robin Ticciati et Edward Gardner. Sur la scène lyrique, notons ses prestations également à l’Opéra allemand de Berlin et au Festival de Glyndebourne. De plus, elle fait de fréquentes apparitions aux BBC Proms ainsi qu’au Festival international d’Édimboug.

La chanteuse compte parmi ses fidèles collaborateurs le pianiste Simon Lepper avec qui elle a donné des récitals au Wigmore Hall de Londres, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Kennedy Center de Washington et à Carnegie Hall, sans parler de nombreuses prestations pour la BBC Radio 3. Avec M. Lepper, elle a récemment enregistré des lieder d’Alma et de Gustav Mahler ; encensé par la critique, le disque est paru sur Linn Records. La même étiquette présente Mme Cargill dans Les nuits d’été et La mort de Cléopâtre de Berlioz avec Robin Ticciati à la tête du Scottish Chamber Orchestra.

En juillet 2018, le Royal Conservatoire of Scotland lui décernait un doctorat honorifique. Karen Cargill agit comme marraine du National Girls’ Choir d’Écosse.

Voir de détails

4 options tarifaires
pour mieux vous plaire

Abonnements

Plus de musique pour moins d’argent. En regroupant tous vos achats de la saison, vous bénéficiez de rabais substantiels.

Billets individuels

Plusieurs tarifs à l’unité pour satisfaire toutes les bourses : 84 $ - 71,50 $ - 59 $ PELOUSE 21,91 $ (incluant les frais de service)

Tarif jeunesse

50 % de rabais pour les 25 ans et moins*
Rabais applicable à tous les concerts de la saison. Admission gratuite dans la section Pelouse pour les 17 ans et moins, accompagnés d’un adulte.

Tarifs de groupe

Profitez d’une gamme de rabais et d’avantages, comprenant la possibilité de réserver les meilleurs sièges avant leur mise en vente auprès du grand public.
Pour plus d’informations, communiquez avec Normand Paquette au 1 800 245-7636, poste 32.