Une voix unique, un art historique | Festival de Lanaudière
Acheter
vos billets
Faire
un don

Une voix unique,
un art historique

Samedi 13 juillet   |   20 h
Amphithéâtre Fernand‑Lindsay

Entendre Michael Spyres, c’est se laisser transporter vers un âge d’or du chant révolu, une époque où les plus prolifiques plumes de l’opéra se mettaient au service de certains des chanteurs les plus prodigieusement doués de leur temps. Berlioz, Offenbach, puis Rossini, Bellini, Donizetti, trio-clé du bel canto italien : chacun trouve en Spyres son digne représentant, peut-être le plus éloquent d’aujourd’hui, fêté dans les capitales européennes comme peu de ses collègues. Pour ses débuts au Canada, le ténor américain offre un panorama de son incomparable talent, expertement secondé par l’Orchestre et le Chœur du Festival et Corrado Rovaris.

ORCHESTRE ET CHŒUR DU FESTIVAL DE LANAUDIÈRE
Corrado ROVARIS, direction
Michael SPYRES, ténor
Francis CHOINIÈRE, chef de chœur
Soirée Bel Canto

Gioachino ROSSINI La gazza ladra / Acte I, « Vieni fra queste braccia »
Vincenzo BELLINI La sonnambula / Acte I, « Son geloso del zefiro errante »
Hector BERLIOZ La damnation de Faust, « Marche hongroise » ou « Marche de Rakoczy »
Les Troyens / Acte IV, « O blonde Cérès »
La damnation de Faust, « Nature immense »
Ambroise THOMAS Raymond ou le secret de la reine, Ouverture
Gioachino ROSSINI Guillaume Tell/Acte IV
La Cenerentola/Acte II, « Sì, ritrovarla io giuro »
La gazza ladra, Ouverture
Adolphe ADAM Le postillon de Lonjumeau, « Mes amis écoutez l’histoire »,
Jacques OFFENBACH Les contes d’Hoffmann, Acte I, « Va pour Kleinzach ! »
Robert WRIGHT Kismet, « And This Is My Beloved »

Michael Sypres

Ténor

Michael Sypres

Acclamé dans un grand nombre de maisons d’opéra, de salles de concert et de festivals parmi les plus prestigieux de la scène internationale, Michael Spyres est l’un des ténors les plus recherchés de sa génération.

Ses engagements pour la saison 2019-2020 comprennent des débuts au Metropolitan Opera (La Damnation de Faust), des prestations à l’Opéra d’État de Bavière (Les Contes d’Hoffmann, Guillaume Tell), à l’Opéra d’État de Vienne (Lucia di Lammermoor) et à l’Opéra de Paris (Il pirata).

Il a récemment chanté dans La Cenerentola à l’Opéra d’État de Vienne, La clemenza di Tito à l’Opéra de Paris, Mitridate à Covent Garden, Orlando paladino à l’Opéra de Zurich et Les Contes d’Hoffmann à l’Opéra d’État de Bavière. En outre, il a incarné Fernand dans La Favorite au Grand théâtre du Liceu à Barcelone, Gualtiero dans Il pirata à Genève, Faust dans La Damnation de Faust aux BBC Proms, au Festival d’Édimbourg et au Festival Berlioz, Don José dans Carmen, Florestan dans Fidelio au Théâtre des Champs-Élysées et Alfredo dans La Traviata à l’Opéra lyrique de Chicago. M. Spyres a aussi été soliste dans la Messe en mi bémol de Schubert au Festival de Salzbourg.

Parmi les temps forts de sa carrière figurent des apparitions dans d’autres hauts lieux de la musique : La Scala (Il viaggio a Reims, La donna del Lago), le Théâtre de la Monnaie (Guillaume Tell, Mitridate, re di Ponto), l’Opéra national des Pays-Bas (Il viaggio a Reims), le Semperoper de Dresde (La Pie voleuse), le Carnegie Hall (Beatrice de Tende, Missa Solemnis, Lélio), le Gewandhaus de Leipzig (Lobgesang), le Bunka Kaikan de Tokyo (La Damnation de Faust), le Festival d’Aix-en-Provence (Il Trionfo del Tempo e del Disinganno) et le Festival de Pesaro (Ciro in Babilonia, La donna del Lago, Aureliano in Palmira).

Né à Mansfield dans le Missouri, Michael Spyres a commencé ses études aux États-Unis et s’est perfectionné au Conservatoire de Vienne. C’est en 2008 qu’il a d’abord attiré l’attention internationale par sa prestation dans Otello au Festival Rossini in Wildbad et comme membre de la troupe de l’Opéra allemand de Berlin, où il a fait ses débuts en jouant Tamino dans Die Zauberflöte.

Voir de détails

Direction

Corrado Rovaris

Corrado Rovaris est le directeur musical d’Opera Philadelphia et de l’Artosphere Festival Orchestra, fondé en 2011 par le Centre des arts de Walton. Il est aussi chef principal de l’orchestre de chambre italien I Virtuosi Italiani, établi à Vérone. Communiquant avec le public grâce à la chaleur de sa présence sur le podium, M. Rovaris est réputé pour ses interprétations vibrantes et expressives, notamment dans le bel canto et le répertoire vériste, ainsi que pour son engagement à faire vivre les œuvres nouvelles et contemporaines.

Le maestro a ouvert la saison 2018-2019 d’Opera Philadelphia avec une nouvelle production de Lucia di Lammermoor mise en scène par Laurent Pelly, suivie des opéras A Midsummer Night’s Dream et La Bohème. Il a aussi donné la première mondiale de Glass Handel, une installation artistique présentée dans le cadre d’un opéra et mettant en valeur la musique de Georg Friedrich Haendel et de Philip Glass, dans une coproduction d’Opera Philadelphia et de National Sawdust. Fervent défenseur des œuvres nouvelles, Corrado Rovaris dirigeait récemment Opera Philadelphia dans la création d’Elizabeth Cree – un opéra de chambre de Kevin Puts (lauréat d’un prix Pulitzer) sur un roman de Peter Ackroyd – et dans le fameux opéra de George Benjamin, Written on Skin. Sur la scène européenne, il a effectué un retour à l’Opéra d’Oviedo pour diriger La Clemenza Di Tito en plus de prendre la tête de l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise dans un concert avec la mezzo-soprano Anna Bonitatibus.   

Maestro Rovaris est régulièrement invité à se produire dans les grandes maisons d’opéra du monde, incluant La Scala, l’Opéra de Florence dans le cadre du Mai musical florentin, le Théâtre de l’Opéra de Rome, l’Opéra de Lyon, l’Opéra de Monte-Carlo, le Théâtre municipal de Lausanne, l’Opéra de Cologne, l’Opéra de Francfort, la Japan Opera Foundation à Tokyo, la Compagnie nationale d’opéra du Canada et l’Opéra de Santa Fe.  

Né à Bergame, en Italie, Corrado Rovaris est diplômé du Conservatoire de Milan où il a étudié la composition, l’orgue et le clavecin. Il a été fait Chevalier de l’ordre du Mérite de la République italienne en 2015, puis a été honoré du prix Franco Abbiati en 2016.

Voir de détails

Corrado Rovaris
Francis Choinière

Chef de chœur

Francis Choinière

Musicien polyvalent, Francis Choinière est à la fois pianiste, compositeur, chef de choeur et d’orchestre, baryton solo et choriste. Il est cofondateur avec Elie Boissinot de l’Orchestre Philharmonique et Choeur des Mélomanes, directeur musical de l’ensemble Vocal Trame Sonore et directeur musical du Choeur Fernand Lindsay pour le Festival de Lanaudière. Chef de chœur pour plusieurs concerts au Centre Bell notamment avec Andrea Bocelli, Sarah Brightman, Hans Zimmer, et Ramin Djawadi, Francis s’établit rapidement sur la scène musicale montréalaise. Francis est cofondateur et président de GFN Productions, une société de production Québécoise qui présente plusieurs concerts de haut calibre dans les lieux les plus prestigieux de Montréal, tel que le concert, Le Seigneur des Anneaux: la Communauté de l’anneau, présenté à la salle Wilfrid Pelletier, Place des Arts, avec plus d’une 250 musiciens et chanteurs sur scène. Il est récipiendaire de plusieurs bourses d’excellence académique notamment le Helmut Blume Mémorial Scholarship et le Barbara Ann (Smith) Pennie Prize for Musicianship.

Voir de détails

4 options tarifaires
pour mieux vous plaire

Abonnements

Plus de musique pour moins d’argent. En regroupant tous vos achats de la saison, vous bénéficiez de rabais substantiels.

Billets individuels

Plusieurs tarifs à l’unité pour satisfaire toutes les bourses : 84 $ - 71,50 $ - 59 $ PELOUSE 21,91 $ (incluant les frais de service)

Tarif jeunesse

50 % de rabais pour les 25 ans et moins*
Rabais applicable à tous les concerts de la saison. Admission gratuite dans la section Pelouse pour les 17 ans et moins, accompagnés d’un adulte.

Tarifs de groupe

Profitez d’une gamme de rabais et d’avantages, comprenant la possibilité de réserver les meilleurs sièges avant leur mise en vente auprès du grand public.
Pour plus d’informations, communiquez avec Normand Paquette au 1 800 245-7636, poste 32.